Aller au contenu principal

Le Budget participatif écologique : la 6ème édition est ouverte !

La Région Île-de-France lance la 6ème édition de son "Budget participatif écologique et solidaire". La Ville présente 10 projets soumis aux votes des Franciliens jusqu'au 30 juin 2024. On compte sur vous !

Budget participatif écologique et solidaire Ile-de-France

Budget participatif écologique

Lancé en 2020, le Budget participatif écologique et solidaire de la Région est une démarche citoyenne qui offre la possibilité à tous les Franciliens de devenir acteurs de l’environnement en Île-de-France.

Plus de 800 projets sont proposés à l'occasion de la 6e édition du Budget participatif. Les Franciliens de plus de 15 ans pourront voter du 10 au 30 juin 2024 pour désigner leurs initiatives préférées.

Les projets plébiscités bénéficieront d'un soutien de la Région Île-de-France allant jusqu'à 10 000 euros.

 

Votez pour les projets vauréaliens

 

# 1 - Achat d’un véhicule électrique d’occasion

Dans le cadre du renouvèlement de sa flotte automobile, la commune de Vauréal s’est engagée dans l’achat de véhicules propres. La Direction des Services Techniques est actuellement dotée de plusieurs Partner thermiques acquis en 2012 vieillissants et polluants. Il est donc proposé de remplacer un des véhicules thermiques par un Kangoo électrique d’occasion récent, afin de favoriser les circuits de seconde main. Ce véhicule sera destiné à un des agents des services Techniques afin d’assurer ses déplacements dans le cadre de ses fonctions.

 

Montant sollicité : 8000€

 

# 2 - Confort thermique, sobriété et économies d’énergie

Soucieuse de préserver le confort thermique de ses agents et de ses usagers aussi bien en hiver qu’en été, et de réduire ses consommations énergétiques, la ville de Vauréal propose d’installer des robinets thermostatiques et des films solaires anti-chaleur sur ses différents groupes scolaires ainsi que des panneaux réflecteurs de chaleur derrière les radiateurs électriques des bureaux de l’Hôtel de Ville et du centre technique municipal. Cette démarche vise à offrir un confort thermique mais également à sensibiliser l’ensemble des parties prenantes à la sobriété énergétique et aux économies d’Energie.
Les robinets thermostatiques permettront de gérer au mieux les consignes de chauffe afin d’adapter le chauffage à chaque classe tout en réduisant les consignes de chauffage globales. Les panneaux réflecteurs auront pour vocation de renvoyer la chaleur vers la pièce au lieu qu’elle soit absorbée par le mur sur lequel le radiateur est positionnée améliorant le ressenti des usagers.
Les films solaires vont renvoyer les rayons du soleil qui tapent sur les vitres en été et ainsi limiter l’inconfort des écoliers en abaissant la température dans les classes pendant les périodes de forte chaleur.

 

Montant sollicité : 10 000€

 

# 3 - Remplacement des éclairages par des sources à LED au groupe scolaire maternel des Toupets

Situé chemin des haut Toupets, le groupe scolaire des Toupets a été construit en 1984. Il est constitué de 12 classes, accueillant 307 élèves dont 206 en élémentaire et 101 en maternel. L'un des deux accueils de loisirs s'y déroule durant les petites vacances et les mercredis. Il est fréquenté par 10 600 enfants en moyenne par an.
La partie élémentaire a fait l’objet d’une demande d’aide au titre du Budget participatif 2023 et est actuellement en cours d’équipement LEDS à la suite de l’achat des appareils. Sur un total de 8 groupes scolaires, la commune de Vauréal a d’ores et déjà équipé 6 groupes scolaires en technologie LEDS.
Aussi dans le cadre de sa politique d’économie des énergies, la ville de Vauréal souhaite poursuivre son plan de remplacement des éclairages LEDS au groupe scolaire des Toupets sur la partie maternelle et ainsi prévoir une diminution des consommations d’énergie sur le poste éclairage d’environ 50% sur cette zone. Les travaux seront réalisés en régie communale.

 

Montant sollicité : 10 000€

 

# 4 - Installation des barrières pivotantes afin de sécuriser l’accès d’un groupe scolaire

Une arrivée à l’école apaisée, sans danger pour traverser la chaussée, sans bruit de moteur ni pollution au pot d’échappement…
En 2024, l’entrée et la sortie de l’école des Moissons a été rendue piétonne par l’installation de manière pérenne de plusieurs barrières pivotantes. Les barrières permettent de rendre piétonne la rue uniquement le matin et le soir devant le groupe scolaire.
En 2025, la ville de Vauréal souhaite développer ce projet à proximité d’un groupe scolaire de la ville.
Ensemble, déplaçons-nous autrement !


Montant sollicité : 10 000€

 

# 5 - Restructuration des espaces verts – Diversifier pour favoriser la biodiversité

Les enjeux environnementaux et de préservation de la biodiversité nous orientent vers de nouvelles techniques pour un fleurissement plus écologique; Cela se traduit par une restructuration des espaces verts de la ville (mise en place d’un fleurissement à base de vivaces, graminées, arbustes mellifères, plantes grimpantes, prairies fleuries…) Il est important de diversifier les strates (herbacées, arbustives et arborescentes).
Dans ce cadre la ville souhaite poursuivre ses actions de restructuration de ses espaces verts (requalification des espaces verts d’accompagnement de voirie de l’avenue Boris Vian, à l’entrée du jardin anglais, de la rue Félix Rouget, face à la Bibliothèque des Dames Gilles, plantation et fleurissement des espaces verts de l’avenue Camille Claudel... (Liste non exhaustive).
Chaque projet de restructuration des espaces verts fera l’objet d’un choix des végétaux adapté aux conditions de sècheresses et selon le guide de l’Agence Régionale de la Biodiversité (plantons local en Ile-de-France).

 

Montant sollicité : 4 000€

 

# 6 - Transplantation d’arbres -  Jardin des Moissons

En lieu et place des anciennes crèches des Moissons et des Sablons, aujourd’hui mutualisées à la Maison de la Petite Enfance, des travaux de construction sont prévus. L'ambition de l’équipe municipale est de "construire la ville sur la ville" sans dénaturer son harmonie ou ses espaces, tout en répondant à la crise du logement qui touche un grand nombre de Vauréaliens. Ces opérations vont permettre la livraison d’une vingtaine de logements par programme ainsi qu’une micro-crèche aux Moissons.
Plusieurs temps d’échanges ont eu lieu avec les enseignants des écoles, les représentants des parents d’élèves et les riverains.
Dans ce cadre, la ville de Vauréal prévoit la transplantation de 6 arbres situés sur le site de l’ancienne crèche des Moissons sur le jardin des Moissons situé à proximité.


Montante sollicité : 10 000€

 

# 7 - Récupérateur d’eau – Cours OASIS du groupe scolaire des Moissons

La ville de Vauréal est engagée dans un programme d’aménagement de ses cours d’écoles selon le principe de cour OASIS (ouverture, adaptation, sensibilisation, innovation et lien social). Ces cours sont pensées comme des îlots de fraîcheur, proposant un espace mieux partagé par tous et axé sur le bien-être des enfants. En 2024, le groupe scolaire des Moissons fait l’objet d’aménagements de ses cours maternelle et élémentaire avec l'installation de deux rivières sèches. Issus d’une concertation avec l’ensemble des acteurs concernés (enseignants, enfants, agents d’entretien …), ces aménagements visent à proposer une offre ludique plus variée avec des structures de jeux, de favoriser la biodiversité, d'encourager la désimperméabilisation des sols et de sensibiliser de manière pédagogique aux enjeux du changement climatique. Chaque rivière sèche sera raccordée à un récupérateur d'eaux pluviales, connecté à la toiture de l’école. Un système de robinetterie permettra l’apport d’eau dans la rivière de manière ponctuelle et raisonnée.

Montant sollicité : 1 000€

 

# 8 - Installation de voiles d’ombrages – Cours d’écoles OASIS

La ville de Vauréal est engagée dans un programme d’aménagement de ses cours d’écoles selon le principe de cour OASIS (ouverture, adaptation, sensibilisation, innovation et lien social). Ces cours sont pensées comme des îlots de fraîcheur, proposant un espace mieux partagé par tous et axé sur le bien-être des enfants. Suite aux aménagements des cours élémentaire et maternelle de l’école de l’Allée Couverte, en 2023, c'est aujourd'hui au tour du groupe scolaire des Moissons. En plus des travaux de plantation d'arbres, la ville de Vauréal souhaite développer le projet d’installation de voiles d’ombrages modulables au sein ses cours d’écoles. Elles seront positionnées sur des espaces dédiés (zone de classe en extérieur, « coin calme… ).

 

Montant sollicité : 5 000€

 

# 9 - Plantations d’arbres et d’arbustes fruitiers et mellifères

Vauréal développe une politique de plantation et de renouvellement de son patrimoine arboré basée sur :

  • La correspondance à un plan de gestion
  • L’amélioration qualitative du patrimoine et du cadre de vie (espèces adaptées, végétaux issus de productions locales, variété et diversité, préconisation de l’Agence Régionale de la Biodiversité à travers le guide "Plantons local en Ile-de-France").
  • Le renouvellement et la diversité des espèces

Lors de chaque plantation, une réflexion est menée sur les conditions optimales à apporter au sujet. Dans ce cadre, la Ville de Vauréal souhaite planter des arbres et des arbustes fruitiers et/ou mellifères sur le secteur des Vergers d’Hélène (proximité du rucher municipal), du jardin école (rue de l’Enfance) et de la mare (rue des Prés). Ces plantations s’inscrivent dans le programme de plantation 2024/2025.
 

Montant sollicité : 3 000€

 

# 10 - Plantations d’arbres sur la ville de Vauréal

Vauréal développe une politique de plantation et de renouvellement de son patrimoine arboré basée sur :

  • La correspondance à un plan de gestion
  • L’amélioration qualitative du patrimoine et du cadre de vie (espèces adaptées, végétaux locaux, variété, …)
  • Le renouvellement et la diversité des essences (inscription à l’Atlas de la Biodiversité municipal).

En 2024-2025, la ville de Vauréal souhaite poursuivre ses opérations de plantation d’arbres sur la ville comme par exemple à l'espace boisé rue Sigmund Freud, l'espace boisé rue du Chardon, le Parc des Sports, le Jardin des Merveilles et la rue Camille Claudel, le jardin du Mestivage ou la promenade des Loctaines... La ville favorisera les végétaux locaux selon le guide "plantons local en Ile-de-France" de l’Agence Régional de la Biodiversité.


Montant sollicité : 5 000€